Vigilance Grippe Aviaire

Veuillez-trouver ci-joint la lettre adressée par Mme la Préfète de l’Aveyron concernant la recrudescence de foyers de contamination d’Influenza Aviaire dans les départements limitrophes (Cantal, Tarn et Lot).

Il est demandé d’enfermer les volailles de basse-cour (des particuliers ou des exploitants agricoles) dans des bâtiments ou, à défaut, de restreindre la taille de leur parcours et de les protéger par des filets te telle sorte à limiter les risques de contact avec la faune sauvage. Une surveillance de l’état de santé des animaux est également à assurer quotidiennement pour détecter le plus précocement possible l’apparition de comportements anormaux et les signaler à un vétérinaire.

En cas de découverte de cadavres d’oiseaux sauvages des espèces listées ci-après : cygnes, canards, oies (anatidés), mouettes, goélands (laridés), poules d’eau, foulques, râles (rallidés), prendre rapidement l’attache des animateurs du réseau SAGIR :
• le service départemental de l’Office Français pour la Biodiversité (05 65 87 07 31 – sd12@ofb.gouv.fr) ;
• la fédération départementale des chasseurs (05 65 73 57 20 – fdc12@chasseurdefrance.com).
Pour les autres espèces, seules les mortalités groupées (au moins trois oiseaux trouvés morts simultanément dans un rayon de 500 m sur une semaine) doivent être signalées.

LET_vigilance-IAHP_Prefete_Maires_13042022[1294]